Une édition 2017 sous le signe de Frédéric Chopin

Les trois pianistes qui se produiront cette année ont choisi d’intégrer des oeuvres de Frédéric Chopin dans leur programme.

Jean-Marc Luisada, interprète de référence de ce compositeur pour beaucoup de pianistes de la nouvelle génération, inaugurera ce cycle avec quatre Mazurkas opus 24, la Barcarolle ops 60, la Polonaise fantaisie opus 61 à la virtuosité flamboyante ainsi que le Scherzo N°2.

Maxence Pilchen enchaîne le lendemain avec un programme intégralement consacré au compositeur franco-polonais avec une double référence à George Sand, de Majorque à Nohant. De la phase du voyage, constituant une forme d’exil, à celle de l’heureuse période des séjours à Nohant. Maxence Pilchen propose un magnifique et dense programme : la Grande Polonaise, précédée d’un Andante spianato opus 22, la Ballade opus 38, le Scherzo opus 39, la Ballade opus 52, le Scherzo opus 54, la Polonaise opsu 53.

Le cycle Chopin se termine avec le jeune pianiste talentueux Arthur Hinnewinkel, le 20 août, qui interprétera la Barcaroll en fa dièse majeur opus 60 dans son programme.

Ces trois interprètes, incarnant presque trois générations de pianistes, nous feront découvrir des lectures très personnelles de oeuvres de Frédéric Chopin. Cette découverte d’un corpus avec des interprétations différentes constitue l’origine de l’attrait croissant des mélomanes pour notre festival.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑