L’exception à la règle : la quatuor à cordes s’invite au festival

Le nom de festival international de piano à la cour ne doit pas forcément être synonyme de concerts exclusivement dédiés à la musique pour piano. Pour la première fois, la musique de chambre, et plus spécifiquement le quatuor à cordes, s’invite à notre festival.

Pour inaugurer cette petite « digression », nous avons invité les jeunes membres du quatuor Hanson. Vitalité, audace et magnifique musicalité au rendez-vous. Un programme qui associe une des pièces de l’opus 76 par le maître incontesté qui a établi toutes les bases du genre (J Haydn : quatuor op. 76 n°2) et le quatuor qui reste un des chefs d’oeuvres de la période romantique (F Schubert : quatuor n°14 la jeune fille et la mort).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :