Le quatuor Ludwig : la grande tradition du quatuor français

Le festival accueille cette année le Quatuor Ludwig, l’un des plus éminents représentants de l’école française. Après des premiers prix obtenus au CNSM de Paris, cette formation suit les cours de perfectionnement auprès de Bruno Paquier. Elle suit également les conseil d’un des plus grands chefs d’orchestre du 20ème siècle, le chef roumain, Sergiu Celibidache. Le quatuor a également travaillé auprès de quatuors de renommée international (lBerg, Amadeus, Lasalle, Tokyo, Kolish).

elianefd_2017020411020841_Quatuorludwig

Lors de leurs concerts, on est toujours marqué par cette homogénéité, cette cohérence qui paraît si naturelle, une intelligence du texte, un lyrisme et des couleurs, dans la tradition des grandes formations.

Le programme qu’ils nous proposent le dimanche 19 août à 21h dans la cour d’honneur comprend le fameux quatuor en fa majeur de Maurice Ravel mais également le quatuor N°12 en fa majeur « Américain » d’Anton Dvořák.

Il s’agit incontestablement d’un des rendez-vous incontournables de notre édition 2018.

Quatuor Ludwig : Thierry BRODARD, 1er violon, Manuel DOUTRELANT, 2e violon, Padrig FAURE, alto, Anne COPERY, violoncelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :