Une ouverture de Tannhauser sublimée par Franz Liszt

Wagner 1

Liszt 1

Au programme du concert que donnera Gaspard Dehaene au festival le 18 août à 21h, figure la transcription pour piano faite par Franz Liszt de l’ouverture de l’opéra Tannhauser de Richard Wagner. Franz Liszt a admirablement restitué l’ampleur et la magnificence de cette ouverture, apportant des couleurs surprenantes. Cette pièce, de nombreuses fois interprétées et enregistrées, marque toujours par cette forme de majesté et sa fidélité à l’atmosphère si spécifique des opéras de la tétralogie. Le génie de Franz Liszt réside, comme pour beaucoup d’autres pièces qu’il a composées, dans cette capacité à restituer au piano une réelle ampleur et richesse orchestrale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :